Les élèves de BTS ont eu à plancher, la semaine dernière, sur les sujets de démarche créative, probablement les deux épreuves les plus difficiles pour eux. En 8h, ils doivent proposer un maximum d'idées originales et justes par rapport au sujet dans les deux domaines suivants : Graphisme/édition et publicité.

Le sujet de graphisme était : En Chantant, l'atelier d'art lyrique de l'Opera de Rennes à destination des enfants. Le travail demandé consistait en la création de l'identité visuelle de cet atelier. Le sujet était plutôt facile en soi, sans piège particulier, la difficulté résidant principalement dans la création d'idées originales en évitant de surfer sur tous les poncifs du genre (clé de sol, note de musique, portée musicale…). Les solutions typographiques et abstraites étaient certainement les plus intéressantes.

 

Le sujet de publicité était : Une campagne de notoriété visant à affirmer Eastpack (marque de sac) comme marque référence à destination des adolescents. Au contraire du sujet de graphisme, ce sujet semble relativement plus difficile, la publicité étant de toute façon l'épreuve la moins bien réussie des élèves en général. Communiquer autour d'un produit dont la concurrence est forcément très similaire n'est pas chose aisée. L'angle d'attaque (la promesse) était pour ce produit : la solidité, un critère important pour des adolescents qui ont souvent tendance à malmener leurs affaires. Elle ouvrait tout de même le champ à quelques idées.

 

Remarques : les deux sujets étaient à destination des jeunes, un atout pour les élèves.